40 ème Anniversaire de la Matra Rancho

les 13 & 14 Mai 2017 à Romorantin (41)

 

Renseignements et informations sur le site du Club Matra Passion : www.matra-passion.com/


              Présentation officielle au Salon de Genève en mars 1977

MATRA • SIMCA RANCHO - TALBOT • MATRA RANCHO

//Matra-Rancho-1977-84.monsite-orange.fr/image/Rancho%20base%20catalogue.gif

C'est en avril 1977 qu'est présentée en Provence, dans le Massif des Maures, la Matra Simca Rancho à la presse française et européenne.

MATRA avait déjà mis en vedette ce véhicule de loisir au Salon de Genève en mars de la même année.

La presse spécialisée commençait déjà à évoquer ce nouveau modèle construit sur les mêmes chaînes que la Bagheera dans l'usine de Romorantin-Lanthenay (41).

                                                              L'idée géniale du patron de MATRA, Philippe GUEDON, fût dès 1975 d'étoffer la gamme de voitures de tourisme de la marque en proposant ce véhicule spacieux et lumineux, mais construit en utilisant au maximum des pièces existantes. Le partenariat existant alors avec SIMCA-CHRYSLER permit ainsi d'utiliser une base de Simca 1100 VF2 directement prélevée sur les chaînes de l'usine de POISSY, mais allongée de 21 cm et renforcée en plusieurs points du chassis. Une motorisation de 1308 GT, un tableau de bord de Simca 1100 spécial, un système de freinage de la Simca 1100 TI complétaient l'ensemble.

 L'usine Matra de Romorantin fabriquait alors tout ce qui allait donner à ce véhicule son petit air de baroudeur sans être pour autant un véritable 4 X 4.

//Matra-Rancho-1977-84.monsite-orange.fr/image/rancho%20X%20s%C3%A9rie%20I-11.jpg

 

 

 

 

Toute la cellule arrière était construite à partir de résine polyester moulée collée et découpée avant assemblage sur une structure métallique.

 

 

 

 

Fabrication de la cellule arrière à partir des éléments moulés.

Elle prenait ensuite sa place sur la base roulante par vissage et collage.

Mise en place de la cellule sur la base roulante.

 

Avancement sur la chaîne d'assemblage.

Passage dans le tunnel de peinture.

Enchaînement des voitures, on distingue une Bagheera devant la dernière Rancho.

Les dernières finitions et les contrôles en fin de chaîne.

Les Rancho sur le parc en attente de livraison. On distingue bien la monte en pneus Pirelli CN36.

 Un pare-chocs bouclier englobant deux projecteurs longue portée, protégés par une barre tubulaire, et des protections latérales complétaient l'ensemble.


 Dans l'habitacle, les très confortables sièges avant en vinyle fauve.

 A l'arrière, une banquette prenait place permettant à trois adultes de voyager confortablement. 

Banquette arrière monobloc en vinyle fauve.

Une fois cette banquette repliée, on, obtenait un plancher parfaitement plat permettant de charger un volume de bagages de 2200 dm 3.

Un hayon haut entièrement vitré et un second hayon bas permettaient un accès total au volume intérieur du coffre.

 

Ouverture du hayon vitré facilité par deux vérins.

 

 Le crochet d'attelage monté en série autorisait la traction d'une remorque freinée de 850 kg.

 

 Une Rancho de teinte vert tonic au pays des Oasis...


Caractéristiques techniques et équipements.

         

 

 

Enregistrer

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer